Il m’a ramoné les amygdales avec sa bite

0
2244

cher visiteur, j’ai quelque chose pour toi, en passant, un partage drôlement chaud. je glandais dans le vieux Poitiers, insouciant Il faisait beau, c’était super, c’était une belle matinée de mars. je portais des fringues plutôt chouette, très affriolante sans être trop excentrique . Je me suis arrêté dans un resto quelconque pour boire un pastaga. J’étais de super bonne humeur et j’avais à fond envie de me faire un plan Q à fond. J’ai envoyé des messages sur facebook dans le vent. Ca m’a véner’. J’ai d’un coup repéré un mec à la table d’à coté. Comme un débutant, j’ai utilisé une approche grave cul-cul pour l’aborder. le gars était brun, assez grand, il affichait un grand et magnifique sourire qui m’a séduit. et surtout, un froc en cuir bleu foncé bien près du corps qui ne laissait aucun doute sur la belle bosse visible sur son entrejambe.

De fil en aiguille, il m’a donné son numéro de téléphone. On a fixé un rendez-vous pour se voir .

Ca m’a grave mit la pêche. J’étais hyper ravi et un plan avec un mec aussi amical m’intéressait.

Le rencard était pas loin de l’avenue Descartes. Pas la peine de tourner autour du pot la soirée a très vite tourné autour d’un seul et unique propos : le sexe. Sans détour, je lui ai dit de prendre le dessert dans ma chambre d’hôte. J’ai pas eu à le pousser, il a approuvé illico.

histoire d’être à l’aise, J’ai allumé du poppers après s’être installé dans la chambre à coucher, Mon amoureux m’a alors chopé direct par les couilles et m’a embrassé. . on a roulé au sol. comme un malade, le type a dégagé mon froc sans ménagement c’était génial je lui ai fait une fellation. Je lui ai patiemment nettoyer le pénis tout en lui malaxant les burnes c’était une lope gourmande. Pour dire, Il ne se relâchait pas.

Après mon travail de pro Mon amant a réussi par tout lâcher sur mon visage. Il a hurlé de plaisir, j’étais trop chaud que j’ai éjaculé quasi en simultané.

Comme j’aime le faire, j’ai immortalisé sa bite.
voilà la tof

Que de souvenirs… Alors fait tourner la photo de sa bite