lol la plus petite bite que j’ai jamais sucé

0
1588

cher visiteur, un partage drôlement chaud. au fait, très heureux, je me trouvais vers Perpignan, j’étais habillé avec des vêtements très sympa, méga près du corps sans être non plus trop flashy . J’étais dans un resto pour boire un coup. Il faisait beau, c’était ensoleillé, c’était une chouette journée de novembre. J’avais faim de sexe et j’avais grave envie de baiser un peu. J’ai écrit des messages sur facebook mais que dalle. Ca m’a gonflé. J’ai capté un mec à coté. , j’ai utilisé une méthode assez nunuche pour entrer en contact. il affichait un grand sourire qui m’a énormément plu. le mec était brun, pas trop grand, enfin et surtout, un froc en tweed orange foncé bien moulant qui ne laissait aucun doute sur la boule entre ses jambes.

Rapidement, il m’a filé son téléphone. Rendez-vous était pris pour se voir le soir même.

Ca m’a méga donné la forme. J’étais très ravi et l’idée de passer la soirée avec un homme aussi ouvert m’intéressait carrément.

Le RDV était à coté de la rue. Trêve de blabla la rencontre a très vite tourné autour d’un seul et même thème : niquer. Sans détour, je lui ai dit de prendre un verre à mon appart. Il s’est pas fait prier, il a approuvé.

pour se mettre à l’aise, J’ai allumé du poppers après s’être installé chez moi, Le mec m’a alors pris sans réserve cash par la taille et m’a embrassé. . le mec a dégagé mon froc sans ménagement c’était mortel il m’a pris sur la moquette. c’était une vraie machine. Pour dire, Il ne débandait pas. je lui ai biberonné la bite. Je lui ai professionnellement lubrifier le zob

En le travaillant au corps Mon amant a fini par éjaculer . Il a hurlé de jouissance, j’étais trop dans le moment que j’ai éjaculé aussi en simultané.

Comme le veut la coutume, je l’ai pris en photo.
Et la tof

Cool hein ? Alors partage cette page