Home Blog Page 13

De la bite vers Châtelet

0

La photo du jour, un beau mec à qui j’ai proposé d’immortaliser sa bite.

Franchement, magnifique non ?

Belle grosse bite

0

Un petit message rapide les coquinous pour dire que je suis en vacances dans le sud de la France, au Lavandou.

J’ai revu de vieux potes, donc Fred qui est mon cobeye du jour et qui affiche une queue fantastique, longue et large. Je sens que je vais le faire teaser pour qu’il me la fasse gouter !

Pluie de foutre sur un minet

0

Alors là, j’étais chaud chaud chaud ce soir là. Le mec m’a accosté dans un bar près de Kremlin Bicetre, l’air de l’air. J’ai de suite kiffé son air d’hétéro viril. Après avoir enquillé les bières, je m’éclipse pour aller pisser. Le keum me suit, toujours l’air de rien et me dit « je dois pisser aussi« .

Je déballe et commence à arroser la mouche quand je sens un regard posé sur moi : mon bel étranger qui reluquer mon zob en se léchant les lèvres ! Ma salope ! Une fois la vessie vide, je lui ai collé direct ma bite sur la tête. Il a direct lêcher mes couilles, puis il a fait courir sa langue de mon scrotum à mon gland.

Il était à 4 patte, juste à l’entrée des chiottes, n’importe quel client aurait pu nous surprendre. Moi, je bandais très très dur. Le gars a englouté ma bite d’un coup. Je lui ai pris la nuque entre mes mains et j’ai commencé un mouvement de va et vient dans sa bouche.

Merde, j’en pouvais plus, je commençais à souffler bruyamment. Le mec a du sentir mon gland se gonfler, il a mis sa tête en arrière, juste le temps pour moi de prendre la photo !

Bienvenue chez Dick

3

Salut, c’est Dick. Bienvenu sur mon site consacré à mon amour de la bite.

Je dois avouer que mon pécher mignon, c’est le zob, la bite, la biroute, la quéquette dans tous ses états. Je suis un résident du Marais et mon kiff c’est de baiser des keums at random et de poster la photo de leur bite sur mon blog.

Je suis bien chaud et actif alors je vais essayer de tenir le rythme d’une bite par jour !

ACTION !

Ma teub du jour !

0

coucou pour se faire plaisir, besoin de ta dose de grosse bite quotidienne ? un rapide partage bien porno. je me trouvais à Toulouse, sereinement, Il faisait beau, c’était nickel, c’était une chouette après midi de février. J’étais à l’aise dans un café au hasard pour boire un russe blanc. j’étais habillé avec une tenue super sympa, hyper près du corps sans être non plus trop fofolle que ça. J’étais en manque de zgeg et j’avais à fond envie de niquer un peu. J’ai twitté mais que dalle. Ca m’a démotivé. J’ai repéré un type à coté. Comme un noobs, j’ai utilisé une technique cul-cul pour entrer en contact. le mec était roux, plutôt grand, avec un grand et magnifique sourire qui m’a accroché. enfin et surtout, un froc de costard bleu hyper moulant qui ne cachait rien de la bosse visible au niveau de sa queue.

En blablatant de tout et de rien, j’ai eu son tel. On est tombé d’accord pour se revoir le soir même.

Ca m’a grave donné le sourire. J’étais très heureux et la rencontre avec un lascar aussi open m’excitait complètement.

Je l’ai retrouvé dans un pub irlandais près de la place… dont j’ai oublié le nom ! Pas la peine de tourner autour du pot la soirée n’a fait que tourner sur un seul et unique thème : le cul. Direct, je lui ai dit de prendre un verre à mon appart. il a été d’accord presto.

J’ai allumé des bougies une fois chez moi, afin de se sentir à l’aise, Il m’a pris par les couilles et m’a embrassé. . il m’a baisé au sol. le gars a arraché mon pantalon sans égard c’était super comme un fou, je lui ai fait une pipe. Je lui ai professionnellement sucer la bite tout en lui léchant les valseuses c’était une véritable lope . Il ne s’arrêtait pas.

Après quelques minutes de travail Le mec a quand même fini par juter dans ma bouche. Il a émis des râles d’orgasmes, j’étais tellement chaud que j’ai éjaculé quasi en simultané.

Pour mon plaisir perso, j’ai immortalisé sa queue.
Voici le cliché

Trop bon non ? Alors fait tourner la photo de sa bite