Ta dose de baise gay, coquine !

0
1635

cher visiteur, un sympathique partage sexy. petite note en passant, enjoué, je me trouvais en centre ville de Saint-Denis, j’avais un style vestimentaire super sympa, pas mal sans pour autant être non plus tant voyant . J’étais peinard dans un club pour boire un verre de vin. Il faisait beau, c’était top, c’était une belle journée de septembre. J’avais les couilles pleines et j’avais grave envie de baiser un mec rapido. J’ai envoyé des textos pour rien. . J’ai alors capté un type à la table d’à coté. Comme un ado, j’ai utilisé une méthode assez bateau pour attirer son attention. le type était blond, plutôt grand, un grand et sexy sourire qui m’a séduit. mais surtout, un froc en cuir marine méga près du corps qui donnait une bonne vue sur la belle bosse visible sur son entrejambe.

En discutant avec lui, j’ai pu connaître son téléphone. pour se voir en fin de journée.

J’étais hyper ravi et la drague avec un homme aussi cordial me donnait du baume au coeur à fond. Ca m’a mit la forme.

Nous nous sommes retrouvé dans un club à coté du collège Jean Jaures. Trêve de blabla la rencontre n’a fait que tourner sur un seul et unique sujet : le cul. Cash, je lui ai proposé de rappliquer dans ma chambre d’hôtel. Ni une ni deux, il a été d’accord immédiatement.

J’ai allumé la TV et je me suis mis sur une chaine musicale pour le mettre à l’aise, après s’être installé dans la cuisine, Le keum m’a alors chopé sans retenue illico par les couilles et m’a rouler une pelle. . on a roulé sur le tapis. c’était dingue le type a retiré mes fringues sans précaution c’était une vraie machine. Pour dire, Il ne débandait pas. je lui ai biberonné le zob. Je lui ai efficacement astiquer la queue

Après quelques minutes de travail Le type a finalement par tout lâcher sur moi. Il a crié de plaisir, j’étais tellement excité que j’ai éjaculé aussi en même temps.

Pour mon plaisir perso, je l’ai pris en photo.
Voici la tof

Cool hein ? Alors partage cette page